Qu’est-ce qu’une piratebox?

Bonjour et bienvenu à tous vous voici sur notre nouveau site pirateboxfr, ce site est consacré au phénomène qui commence à prendre pas mal d’ampleur en france: la piratebox. Pour ce ceux qui ne saurait pas ce que c’est je vous explique les grandes lignes: le but est de créer un espace de libre échange, une bulle hors de tout chemin battu et hors de la juridiction de autorités. C’est dans ce but qu’un américain, David Darts à décider de créer une boite permettant cela, il la baptisée piratebox. Maintenant entrons dans la partie un plus technique, vous vous demandez comment il a fait? Et bien c’est assez simple il vous suffit de posséder un routeur le plus petit étant actuellement le TP-MR3020 qui est une petite boite blanche de 6,5cm sur 7cm, il vous faut aussi une clé USB et une batterie pour pouvoir être nomade. Je ne rentre pas dans les détails (je vous raconterais tout dans le tuto) mais en gros il suffit d’installer un OS, OpenWrt de son petit nom qui permet de débrider n’importe quel routeur, et d’y ajouter les packages piratebox. Voilà c’est ça une piratebox, maintenant comment les gens s’y connectent? Quand votre piratebox est allumée elle émet du wifi et quiconque s’y connecte et lance son navigateur que ce soit sur une tablette, un smartphone, une console, un ordinateur ou n’importe quel appareil possédant une connexion wifi tombe sur la page d’accueil qui permet au choix:

-D’envoyer un fichier

-Lire des infos sur le projet initial

-Regarder en direct ou télécharger les fichiers déjà présent sur la piratebox

-De chatter anonymement ou avec un pseudo avec les autres personnes connectées

Et voilà maintenant vous savez à quoi vous attendre en vous baladant sur ce site

 

72 réflexions au sujet de « Qu’est-ce qu’une piratebox? »

  1. Bonjour,
    J’ai posé la question sur un site sur lequel vous avez d’ailleurs envoyé un lien vers votre site…
    La question concernait la faisabilité à une échelle supérieure à celle d’un simple partage entre voisin, qui reviendrai à mettre un clé USB à disposition.
    Le protocole BATMAN permet de faire communiquer les piratebox entre elles, et partant de ce constat pourquoi ne pas évaluer la faisabilité d’un réseau allant un peu plus loin que le simple partage de fichiers (ce qui est déjà pas mal j’en conviens).
    L’idée serait qu’à l’échelle locale d’une ville (voire plus,en utilisant pourquoi pas une passerelle web), se développe des sites sur piratebox « surfable » Blogs,Sites… et des outils externes au navigateur permettant de communiquer en Voip, Visioconférence et Messaging (style Facebook,Twitter,Chat (ce dernier existe je sais mais pas de manière externe))
    Le développement d’applications PC ou smartphone comme Chat,Surf,Sharing permettant de communiquer de manière transparente à la manière d’internet en somme avec un gestion QOS.
    On m’a fait savoir que l’idée n’était pas faisable parce que cela engendrait un probleme d’utilisation du spectre et de débit.Je suis assez septique face a cette réponse de mettage de batons dans les roues… Quid de BATMAN? et de de la gestion QOS…

    • Pour moi c’est devient plus que possible car j’ai calculé et le premier résultat est que si on peut modéliser ma ville par un carré qui soit dit en passant comporte 20000 habitants il faudrait 51 pirateboxs pour tout couvrir avec une portée effective de 15 mètres après la bande passante est à gérer certes mais c’est un point de départ. Pourquoi pas des sites un doodle une messagerie ainsi qu’un réseau social à l’échelle d’une ville…? Voilà pour moi c’est faisable j’attend d’avoir la confirmation que BATMAN marche correctement et possédant moi même 3 pirateboxs dispersées dans la ville j’essayerais. Je vous tien au courant grâce à ce site.

      • Enfin, un message optimiste! Un grand merci !!
        de la VOIP over Mesh…mon rêve!! (meme en mode talkie je prends!)
        le routeur TP-WR1043ND gére apparement le IP QoS à moins que le nouveau firmware efface cette fonctionnalité…
        un codec bien optimisé pour la Voip, j’ai cru comprendre que le débit montant et descendant etait ridicule.
        BATMAN et PBox sont dispo pour Ubuntu et Android et Windows!! donc il suffit de créer une table QoS pour limiter la bande passante selon l’usage.et la capacité de la mémoire disponible.
        Cette pirateBox est un projet que j’ai suivi depuis le début mais qui est boudé par tout le monde parce que pas assez interactif et ouvert sur le reste des communications (le fait que cela se limite a du partage de disque en local en somme, qui pour moi est un faux argument, à partir du moment ou on peut accroché un accés internet,et créer des applications tierces les inconvénients disparaissent!)

      • Je vais essayer de savoir comment m’y prendre et je ferais des tests pour infos j’ai deux piratebox une avec le TP-WR1043ND et l’autre avec le MR3020 ainsi qu’un ami qui a une piratebox avec ce dernier. Donc je vais pouvoir essayer de développer ça… Si vous avez une idée de programme ou de comment faire je suis preneur.

  2. A l’échelle d’une ville c’est tout à fait faisable, mais le mieux reste d’utiliser la piratebox TP-WR1043ND qui permet de remplacer l’antenne par une autre beaucoup plus performante que l’on pourrait disposer dehors…. et là c’est plus 15m de portée mais beaucoup plus, on va chercher dans le kilomètre en champ libre donc en ville, je dirai facile 2/3 rues sans soucis.
    Ensuite le soucis pour ajouter des fonctions c’est qu’il faut que ça soit le routeur qui puisse gérer tout ça afin que le système reste facile à installer et à utiliser.
    Moi en utilisation perso et professionnelle je monte des liens wifi sur plusieurs kilomètres avec des services voip, visio, ftp, et tout ce qui peut passer par la tête…. bon par contre moi derrière j’ai un pc qui me fait office de serveur pour tout ça, car là un routeur custom ( version wrt ) ça ne suffit pas.

    • C’est parfait vous allez peut être pouvoir nous aider à trouver une solution pensez qu’un rasberry pi fasse l’affaire en temps que serveur car dans ce cas je pourrais tester une installation sur mon toit.

      • Parfait, j’y pensais plus à celui là, mais oui il ferait parfaitement l’affaire. Peut être même qu’avec un peu de chance, si y a de la place à l’intérieur du routeur, y aurait moyen de l’installer dedans. Chose qui est carrément faisable avec un WRT54GL, y a de la place à l’intérieur, antenne amovible, possibilité de mettre n’importe quelle version de dd-wrt. Donc en résumé avec un WRT54GL + Rasberry Pi : possibilité de faire du mesh + service voip, mini site, tchat, partage…….

  3. Donc pour moins de 100€ on peut créer un serveur sans fil capable de gérer pas mal de connexions en même temps ainsi qu’effectuer un pont entre le serveur principal et d’autres routeurs. Vous sauriez quel système et logiciels employer?

    • Pour le routeur : un WRT54GL avec une image dd-wrt qui gère le mesh.

      Pour le serveur : un Rasberry Pi avec une distribution linux et les logiciels qui vont bien, j’ai pas de nom précis en tête mais bon une petite recherche et tu trouves de suite ton bonheur, c’est pas ce qui manque dans le monde du libre.

    • Pourquoi pas un eeepc? certes ça consomme un peu plus mais c’est beaucoup plus puissant. et on peut utiliser HFS sous windows.
      J’ai découvert LanTalk pour les conversations mais il est géré directement en P2P, ça ne passe pas par serveur, ça n’est pas centralisé,on gagne en occupation de bande passante mais on perd donc l’avantage du réseau structuré!
      Pour ce qui s’agit de la portée on peut aussi utilisé une clé usb wifi ALFA, elle existe en version « boostée » (qu’on peut coupler à une antenne a fort gain) mais attention a la législation…
      Par ailleurs si ptitpoulet est de passage, pouvez vous nous dire quels logiciels utilisés vous sur vos serveurs pour la voice over mesh.
      Bon on s’eloigne du projet piratebox initial (je n’aime pas ce nom d’ailleurs, mais alors pas du tout,ça fait pas sérieux,c’est sans doute pour ça que les gens n’accroche pas vraiment) qui est la mise a disposition de documents pour aller vers une pirateox 2.0,plus évoluée…
      Dire que si une partie des ressources pc servaient à créer un réseau maillé il y aurait des réseaux maillés gigantesques!!

      • Car un eeepc sort complètement du contexte, il faut quelque chose au maximum autonome avec rien de superflu, pas besoin d’écran, clavier et j’en passe….
        Pas besoin d’une alfa un routeur type WRT54GL suffit largement, comme tu l’as dit il faut respecter la législation, avec l’antenne qui va bien tu dépasses déjà largement les 100 mW autorisés.
        Je n’ai jamais utilisé de la voip sur un réseau mesh, mais ce qui s’en rapproche le plus niveau fonctionnement c’est skype, mais même lui nécessite un serveur central qui fait office d’annuaire donc pas vraiment ce qu’on veut faire. Après pour faire simple y a toujours possibilité d’utiliser Mumble en faisant tourner un serveur Murmur sur chaque noeud. Comme ça quand tu veux parler avec un pote, tu n’as qu’à te connecter sur son serveur Murmur et commencer à parler via Mumble…. ça reste simple et efficace.

    • Bonjour,
      Je disais un eeepc car ça me semble vraiment évolutif, l’ecran ne consomme rien s’il n’est pas utilisé et de plus l’environnement est x86 et surtout Windows qui est plus (malheureusement?) familier pour la plupart des gens…
      Pour l’ALFA, elle fournit du 100mW de base ,aprés libre à chacun de faire ce qu’il veut avec…de la monter à 2w ou utiliser un ampli mais, d’une ça consomme plus et de deux on surf déjà sur la limite de la légalité avec le projet donc ce n’est pas la peine d’aller plus loin… (disons que c’est pour les têtes brûlées😄 )
      Ensuite, j’ai trouvé un logiciel (payant😦 ) qui s’appelle Daihinia qui créer un réseau de partage et peut « accrocher » une connexion internet pour ensuite la partager…sous windows (et là vous comprenez l’interet du eeepc,sauf s’il existe un équivalent qui peut tourner sous linux arm)
      Malheureusement, tout ces petites idées ne sont pas pas opensource pour la plupart.
      Dans l’idéal c’est vrai une rasberry pi (ou équivalent sous arm) avec une distribution linux, une Debian avec un routeur clé wifi openwrt,et un ensemble logiciel style dahinia+mumble (je connais pas le fonctionnement de ce dernier)+serveur https+chat privé+UP/DOWNload
      Inutile de dire que la bête va subir en forte charge…XD

  4. Un des avantages que je vois à privilégier un WRT54GL c’est le fait de pouvoir intégrer les Rasberry à l’intérieur histoire d’avoir un boitier tout en un…. peut-être est-ce possible avec le TP-WR1043ND, je ne l’ai jamais eu en main…..

    Ensuite pour le Rasberry je ne me fais pas de soucis pour lui, d’après les tests tu peux jouer à Quake 3 dessus…. on ne lui en demande pas autant pour ce que l’on veut faire. Et rien ne t’empêche de partager ta connexion internet via linux, ça sera même plus simple que par windows, le tout gratuitement et facilement.
    L’accès au net je le vois plus comme une passerelle pour mettre à jours les piratebox mais pas forcément pour l’exploiter au quotidien sinon on perd un peu le but recherché qui est de monter un réseau parallèle et difficile à faire tomber.

    • Je partage votre opinion sur tout les points si vous vous sentez près à faire un tuto je vous fait une place sur le site en attendant le seul bé mol c’est que le rasberry PI ne sera pas dispo avant un bon bout de temps. Mais si vous dîtes que ça consomme peu de puissance j’ai un vieux PC sous Ubnutu qui pourrait servir pour les premiers tests.

      • C’est clair que c’est le point bloquant pour le moment, c’est de pouvoir se procurer un Raspberry Pi…..
        Pour les logiciels petit récapitulatif :
        – partage web
        – ftp ( à voir vu qu’il y a déjà le partage web )
        – tchat p2p => http://unm.arcis.free.fr/IMG/pdf/tuto-pidgin-bonjour.pdf ça me parait parfait ça, c’est juste à installer chez le client rien sur le serveur, juste à mettre à disposition le logiciel sur le partage avec le tuto et hop ça roule.
        – tchat / audio => encore mieux avec openfire en server to server ce qui permet de contacter n’importe qui sur le réseau d’un serveur à un autre serveur. Suffit juste de connaitre le pseudo de l’autre personne et ensuite le serveur trouve l’autre serveur tout seul.

  5. Je vous dis moi j’ai un DELL portable qui tourne pas trop mal sous ubuntu 11.10 il me semble et le TP-WR1043ND, si vous pouviez détailler les démarche car là j’ai un peu moins de temps à passer dessus je suis preneur pour un poste de beta testeur😉

  6. Salut a tous,
    Je souhaiterais kelkes eclaircissements svp.
    Je souhaite installer dans mon van une nanostation (cpe exterieur pour me connecter a des hot spot) et derriere un WR1043ND. Si je le configure en pirate box, est ce que je pourrais encore l utiliser pour distribuer ma connexion internet?
    Et sinon je ne peux pas partager mes dossiers directement sans internet. En local? Et sans piratebox?
    Merci pour vos lumieres.

    • Si vous vous y connaissez un peu en programmation c’est faisable, mais de toute façon il me semble que le WR-1043ND est doté d’une fonction partage de fichiers, moins aboutie que la piratebox certes mais plus simple. A mon avis vous devriez tout de même le passer sous OpenWrt histoire d’avoir un appareil modulable à souhait. De plus quelques recherche vous permettrons de trouver des outils très complet à rajouter sur openwrt, ou DD-WRT vous permettant simplement de partager des fichiers via le terminal, après si vous souhaitez retrouver l’interface, il vous faudra quelques connaissance ou un peu de temps de recherche à consacrer, car la piratebox est conçue pour disposer d’un portail capacitif, mais il surement possible d’attribuer le portail à une adresse IP, personnellement je ne me suis pas posé la question, puisque celle-ci à pour but de remplacer internet… J’espère vous avoir (un peu) éclairé.

  7. Bonjour,
    comment administrez vous les fichiers disponibles sur vos piratebox (comment en supprimer par exemple) est on dans l’obligation de le faire en connectant la clef usb sur un pc ou il existe une interface d’admin ?

    Merci

    • Il me semble que le WA830RE ne possède pas de port USB, il n’est donc pas utilisable pour faire une piratebox, en fait il y a deux critères qui permettent de savoir si un routeur peut servir de piratebox, le premier est la présence d’un port USB qui est indispensable, la seconde est la comptabilité OpenWRT vérifiable ici: http://wiki.openwrt.org/toh/start

  8. Pourquoi la pirate box ne servirait elle pas mutualiser les bandes passantes des box d’une zone. Ici à la réunion, nous avons des heures ou le débit descend grave. Ainsi nous pourrions utiliser les bandes passantes disponibles des voisins. C’est possible ça?

    • Cela me paraît en premier lieu compliqué, puisque si on résume votre demande, le routeur devrait être capable de se connecter à plusieurs boxs différentes afin d’y recueillir le débit c’est bine ça?

  9. Salut,

    Je ne comprends pas du tout son intérêt… Si on ne peut faire que des échanges de fichiers qui, si libre droit, peuvent être mis à la disposition de tous légalement.

    Qu’apporte la piratebox à un usage personnel ?
    Et même à un usage public… ?
    Ne plus être tracé ? plus de pubs ?
    Finalement, c’est un espace de stockage, non ?

    • Premièrement ce n’est pas simplement un espace d’échange de fichiers, puisque s’ajoute à cela un chat ainsi qu’un forum et bien plus si vous le souhaitez! Tout ce qui est programmable en HTML, Php, et javascript peut être installé sur une piratebox.
      Pour répondre à vos questions de manière générale, la piratebox apporte une nouvelle façons de partager puisque ce dernier se limite aux personnes physiquement présente, cette limite est voulue et assumée, elle permet de crée un espace éphémère ou non mais en tout cas portable, autonome et libre ou chacun est libre de fournir ce qu’il ou elle veut. Dans le cadre d’un usage personnel il vrai que l’intérêt peut paraître limité, cependant lorsque l’on étend le champ de possibilité au plublic, l’horizon est beaucoup plus large, de la distribution de documents lors de rassemblement, à la transmission de flux vidéo, en passant par la possibilité de devenir une véritable librairie numérique comme avec la LibraryBox. C’est quasiment sans limite pour être franc.
      J’espère avoir répondu à vos interrogations🙂

      • Ouais je comprends mieux ! Merci, je vais plus me documenter (notamment sur LibraryBox), je trouve ce projet intéressant et prometteur. Par contre, il faut obligatoirement une connexion wifi sur laquelle se connecter, non ? … Je veux dire, sans connexion, il n’y a pas de piratebox.

      • De rien🙂
        Non la piratebox est autonome comme je l’ai mentionné plus haut, ce qui signifie qu’elle n’a besoin de rien pour fonctionner (excepté de l’électricité bien sur). En l’occurrence c’est la piratebox qui crée un réseau. Elle n’a aucunement besoin d’une autre connexion.

      • Ok !! Là ça m’intéresse vraiment ! Merci beaucoup🙂 Voir et faire différemment, ça me botte bien. Surtout après les révélations d’Edward Snowden.

    • cela peut évite la surveillance qu’on peut avoir sur internet, de la part des gouvernement et trust associer. Un réseau de partage, de communication, le tout indépendant de grosse structure.

      Y a de multiples possibilité et de raison de ce projet.
      Crée un réseau décentraliser et gérable localement pour un village, un groupe d’amis mitoyen, … mais aussi évité la dictature qui se durci de plus en plus…
      Il y a de multiples projet dans le même but I2P Tor … certain peuvent être complémentaire.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/P2P_anonyme

      Le projet Indect, surveillance massive électronique européen (Intelligent information system supporting observation, searching and detection for security of citizens in urban environment) :

      • Salut ! merci pour ces informations complémentaires.🙂 Indect, On entend rarement parler de ce genre de projet. Ce sont des choses qui passent discrètement pour ne pas affoler les populations.

        Faut dire aussi, c’est une présentation d’Anonymous, c’est bien ça ? Je trouve qu’ils ont peu de crédibilité… leurs interventions ont plus l’air de canulars qu’autre chose.

      • 🙂
        C’est simplement parce que dans le monde de l’OpenSource nous n’avons pas les moyens ni au final l’envie d’entamer un plan de com à plusieurs millions. Et vous avez dans une certaine mesure raison, le mot ‘pirate’ fait peur à beaucoup alors qu’il n’y a pourtant rien d’illégal dans la Piratebox. C’est pour cela que lorsqu’un projet est destiné au public, le nom est modifié, tel LibraryBox ou Sharebox.
        La Piratebox n’a aucun lien avec l’organisation des Anonymous en revanche.

      • Oui! Mais le projet et bien réelle les médias n’emperla pas ou font semblant déborder le sujet, car ils sont clairement de leurs côté.

        France24 : ACTA, INDECT : qui veut la peau d’Internet ?
        http://www.france24.com/fr/20120709-acta-indect-parlement-europeen-vintage-numerique

        Et Anonymous c’est anonyme donc n’importe qui peut s’en prétendre et former sont groupe, même les services secrets ce qui fut le cas d’ailleurs. Pratique pour attaqué un pays ou une entreprise… et mettre sa sur le dos d’un groupe anonyme.

        Les média sont devenue un réel réseau de propagande, c’est devenue très clair depuis les années 2000. Y a de quoi se faire une idée sur internet avec les vrai traduction et celle faite par les médias. Mais c’est normale puisqu’il appartienne a des groupes financiers et lobbys. Vidéo >> « L’AFP en Flagrant Délit de Manipulation sur Chavez »

  10. bonsoir à tous,
    Je serai intéressé pour créer une « piratebox » mais j’ai un petit soucis matériel. En effet, j’ai un pc portable avec le port Ethernet qui ne marche plus… Problème de connectique à l’intérieur de la machine…. serai-t-il possible de créer une piratebox via le wifi ?!!

    Cordialement.

  11. Bonsoir, serai til possible de paramétrer une piratebox via le wifi ? Mon branchement Ethernet du pc portable ne marche plus.
    cordialement.

  12. Bonjour,
    Est ce que l’on pourrai acheter une cle usb avec internet (avec abonnement) puis la brancher a une piratebox et relier grace au wifi plusieurs piratebox en série a la piratebox avec internet comme ça on paie qu’une fois internet et ça permet d’avoir un large réseau internet de plusieurs piratebox.
    Est ce que celà sera possible ? Impossible ? Ou trop compliqué ?
    Mercii

  13. Bonjour, je commencde a monter mon petit projet de piratebox dans mon coin (reims) j’ai déja une box sous android(ephémere le temps de refaire un truc plus stable cad a dire acheter un bon routeur).
    ma question est , a condition d’integrer de large espace de stockage au projet (je connais le troubleshooting du fat32) est il envisageable de crée un reseaux “diaspora” sur une piratebox ou le fork linux de la piratebox ?

  14. Salut salut deux petites questions techniques:
    Premièrement pour le routeur TP-MR3020, de quelle portée dispose-t-on avec ce type d’appareil?
    Deuxièmement, serait il possible de créer une pirate box « agressive » qui propose par exemple par une fenêtre qui s’ouvre d’elle meme la connexion à la zone de libre echange plutôt que de n’être qu’une option dans la barre réseau hi-fi ?
    Voilà merci🙂

      • Je suis prof, je travaille en mobilité avec une tablette et des téléphones élèves.
        On peut échanger des fichiers mais peut-on aussi créer un point d’accès wifi ?
        Je serai intéressé par le MR3040, quel est le prix actuellement ?
        Merci.

      • Ahah et bien je n’aurai su dire mieux, il est malgré tout possible de diffuser internet via la piratebox tout en laissant de côté le page d’accueil en tant que telle.
        Malheureusement le MR3040 est actuellement très cher (77€) pour une raison qui m’est inconnue

      • Bonjour,
        Pour échanger des fichiers avec des tablettes et des telephones il faut surtout savoir qu’il n’y a pas d’adresse ip ni de login donc en cas de probleme pas moyen de tracer le fautif (à moins de modifier la page). Pour créé un point d’acces wifil faudra trouver une autre solution que la piratebox car elle sert de serveur (un point d’accès sert de relais) elle ne pourra donc pas transmettre les données venant du serveur ni d’internet. Du coter du MR3040 on peut le trouver pour environ 40 € (routeur à modifié sois même). Attention à acheter une clée USB avec une grande capacitée de stockage (la mienne fait 64 GO). Pour acheter une piratebox déjà configurée il faudra attendre la reponse d’un vendeur.😉

  15. Bonjour,
    Bien que j’ai lu les 3/4 des commentaires de cette page je ne vois pas encore l’intérêt de la piratebox … Je veux dire par la : quelle différence avec le réseau TOR ?
    Merci d’éclairer ma lanterne🙂

    • Ce n’est pas du tout la même chose, le seul point commun est l’anonymat. La piratebox est un dispositif autonome, déconnecté d’internet et qui permet la création d’un mini-réseau local, anonyme, permettant l’échange de données entre les personnes y étant connectée

    • Bonjour, sans internet TOR ne fonctionne plus! La piratebox si, mais TOR peut éventuellement fonctionné sur le réseaux des piratebox. Par ailleurs la structure matériel d’internet n’ai pas libre elle appartient à des groupes priver, contrairement aux piratebox qui appartienne a chaque propriétaire donc beaucoup plus indépendante.

      • Ah très bien merci pour les réponses🙂
        Donc en fait ce système est intéressant pour une communautée mais moins pour une personne seul comme moi … (?)

      • Oui! dans ce cas l’utilisation et très limiter encore que, j’en vois en deux. Celle de s’en servir comme un micro serveur, un NAS… ou autre, le tout mobile en fonction de la portabilité du matériel. Deuxième cas l’utiliser comme répéteur de son propre réseaux.

  16. Bonjour,
    @skwalala, où est-ce qu’on peut trouver un TP-Link MR3040 à 40€ stp ? J’ai beau chercher sur internet, je ne trouve pas. Merci par avance du tuyau.

      • J’ai persévéré un peu et j’ai trouvé un certain nombre de TP-Link MR3040 aux alentours de 40€ sur eBay en provenance d’Angleterre, de Hong-Kong et de Corée (la quarantaine d’euros englobant les frais de port).

  17. Ping : Le concept de CDI Box : tentative au lycée | Tom Tom's Docs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s